Cascade Cymbidium 

Les parents botaniques de l'espèce de Cymbidium suspendu que nous cultivons, poussent dans des arbres morts ou sur des parois rocheuses, à une altitude de 1 500 à 2 200 mètres, dans des régions de Taiwan, du Vietnam et de Chine.

Les fleurs de cette espèce n'ayant pas besoin de pousser en hauteur au-dessus de la plante, elles ont fini par adopter un port retombant de part et d'autre des feuilles.

Cette espèce fantastique nous a permis de produire un Cymbidium pouvant être utilisé dans des vases hauts ou dans des suspensions.

Conseils d'entretien

Après avoir retiré avec précaution la plante de l'emballage en coupant le tube en plastique à l'aide de ciseaux, nous vous recommandons de la plonger pendant quelques minutes dans de l'eau pas trop froide de manière à mouiller convenablement la motte de substrat.

Contrairement à la majorité des autres orchidées, le Cymbidium a besoin de suffisamment d'eau et doit donc être arrosé de la même manière qu'une autre plante verte en pot.
Une motte de substrat humide est recommandée, mais les racines ne doivent toutefois pas être immergées dans l'eau.

Emplacement

Placez le Cymbidium dans un endroit lumineux dans un séjour ou dans une véranda. Pendant les sombres mois de l'hiver, cette plante aura grand besoin de toute la lumière disponible.
Au printemps et en été, faites attention à ce que les feuilles ne brûlent pas sous l'effet de la lumière directe du soleil.
La température idéale est comprise entre 15 et 20 degrés. Dans un séjour, il fait généralement plus chaud, mais cela ne devrait pas poser de problème.

Engrais

Pendant l'hiver, le Cymbidium n'a pas besoin de beaucoup d'engrais. Au printemps, lorsque la plante a fini de fleurir et que de nouvelles pousses apparaissent, une fertilisation régulière doit être assurée à l'aide d'un engrais composé contenant suffisamment d'azote (N).
En automne, la fréquence de fertilisation peut de nouveau être réduite.

Rempotage

Lorsque la plante sort presque de son pot, il est temps de la rempoter.
Donnez la préférence à un pot haut. C'est dans ce type de conteneur que les racines se développeront le mieux.
Utilisez un substrat meuble mais capable de retenir suffisamment d'humidité, indispensable au Cymbidium.

Boutons de fleurs

Le Cymbidium suspendu fleurit naturellement une fois par an. Donc, si vous avez acheté une plante en janvier, de nouvelles hampes florales (tiges) n'apparaîtront pas avant le mois de janvier de l'année suivante.

Obtenir une nouvelle floraison n'est pas chose aisée. Voici donc quelques petits conseils pour vous y aider.

  1. En hiver, choisissez un emplacement le plus lumineux possible.
  2. Veillez à arroser suffisamment de manière à ce que la plante reste dans une excellente condition.
  3. Une fois la floraison terminée, cherchez un endroit plus frais mais très lumineux et arrosez de manière moins abondante.
  4. Après 12 semaines, choisissez de nouveau un emplacement plus chaud et arrosez plus généreusement. Pendant cette période, vous pouvez aussi ajouter régulièrement de l'engrais.
  5. Si cela s'avère possible, placez votre Cymbidium à l'extérieur pendant les mois d'été, dans un endroit lumineux mais pas exposé aux rayons directs du soleil. Maintenez la motte de substrat humide. Vous pouvez également choisir d'enterrer le pot dans le sol de manière à garantir un dessèchement moins rapide.
  6. En automne, lorsque la température extérieure baisse en dessous de 10 degrés, le moment est venu de rentrer votre plante.

Bonne chance !